Ouvrir le robinet et voir s’écouler de l’eau potable est un geste anodin qui nous fait parfois oublier le travail nécessaire en amont, pour le captage, le traitement et la distribution de l’eau, et en aval pour la récupération et le traitement des eaux usées. Eau potable, eau de pluie et eaux usées circulent à travers trois réseaux souterrains dont l’entretien est difficile et coûteux.

Préserver la qualité de l’eau, ce n’est pas seulement augmenter les traitements en amont du robinet mais aussi réduire la pollution des rivières et des nappes phréatiques générée par les pesticides et les produits toxiques. C’est pourquoi la Ville de Sées  s’est engagée à limiter l’utilisation des désherbants chimiques dans les espaces verts en signant la charte « traiter moins, traiter mieux ».

Préserver l’environnement, c’est enfin limiter l’impact naturel de notre consommation quotidienne, en ayant une gestion responsable de nos déchets : ne pas abandonner de détritus dans la nature et respecter les consignes de tri pour favoriser le recyclage.

Les trois réseaux « humides » de Sées

La maîtrise de l’eau reste aujourd’hui l’enjeu majeur d’une collectivité.

Les réseaux enfouis dans le sol, et donc facilement ignorés, constituent le patrimoine le plus difficile à entretenir et le plus exigeant en finances publiques. Les trois réseaux dits «humides» cohabitent de plus avec les réseaux «secs» (électricité, téléphone…).

L’approvisionnement en eau potable

Le service d’eau potable pour Sées est géré par le Syndicat Intercommunal d’Approvisionnement en Eau Potable (SIAEP) avec le Bouillon, Neauphe-sous-Essai, la Chapelle-près-Sées et Belfonds.  Le syndicat pompe l’eau à partir de trois forages et le réseau de distribution totalise 124 km. La station de pompage rend l’eau potable, le stockage (pour une journée) est assuré par six réservoirs, avec 4 stations de surpression pour approvisionner 2650 branchements. Les trois captages de Sées sont classés en zone de captages prioritaires, comme 500 autres en France, c’est-à-dire qu’ils font l’objet de mesures de lutte contre la pollution (nitrates et pesticides).

STGS
22 rue des Grèves – 50307 Avranches Cedex
Tél. 0 810 12 13 18 (prix d’un appel local)

L’assainissement des eaux usées

Les eaux usées ont deux traitements possibles :

L’assainissement individuel concerne les Sagiens qui habitent hors du réseau du tout-à-l’égout et qui doivent aménager eux-mêmes un système de filtration des eaux usées. Les installations, soumises à des normes strictes pour éviter la pollution des eaux, sont vérifiées par un service géré par la Communauté de Communes des Sources de l’Orne, le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC).

Communauté de Communes de Sées
Rue Auguste Loutreuil – 61500 Sées
Tél. 06 72 53 25 93
 

L’assainissement collectif assure une collecte des eaux usées traitées dans la station d’épuration. Ce service est géré par la ville. Le réseau de collecte fait 20 km, 1550 foyers sont connectés, soit environ 3000 habitants, alors que la station d’épuration est calibrée pour 8500 habitants. Pourtant, la station arrive parfois à saturation, notamment à cause des eaux de pluie dites « parasites ». Les réseaux de Sées sont séparatifs, les eaux de pluie ne doivent pas être envoyées sur la station d’épuration qui perd alors en rendement. La station d’épuration fonctionne par décantation sur lits de roseaux. Un plan d’épandage a été mis en place pour épandre les boues sur des terres agricoles à partir de 2012.

SAUR

La collecte des eaux pluviales

Les eaux de pluie sont collectées elles aussi par des réseaux enterrés qui rejoignent directement les cours d’eau, sans filtration. Il est important qu’aucune canalisation de collecte d’eaux usées ne soit branchée sur le réseau des pluviales puisque celles-ci ne subissent aucun traitement. Les eaux de pluie ne sont polluées que par les surfaces qu’elles traversent (voiries). L’imperméabilisation des surfaces est très coûteux financièrement et écologiquement, ce qui conduit les collectivités à restreindre les surfaces imperméables dans les aménagements urbains (allées en sable, stationnement sur supports alvéolés…). Ce service des eaux pluviales est sous la compétence de la CDC des Sources de l’Orne.

Communauté de Communes des Sources de l’Orne
Rue Auguste Loutreuil – 61500 Sées
Tél. 02 33 28 88 87