17 décembre 2017
Nuages intermittents
1°C
 

Vivre à Sées > Vie municipale

Projet pour la ville

Notre ville a de nombreux atouts naturels qu’il nous appartient de reconnaître et de faire connaître, des atouts que les élus ont à transformer en apports concrets. La seule façon de faire avancer notre commune au bénéfice de ses habitants est de donner de la vie à ses atouts naturels pour en faire des acteurs du développement et du dynamisme de la ville.

Démographie

Le premier atout de Sées, est la qualité de ses habitants et le nombre de ses habitants.

L’INSEE retient la population évaluée au 1er janvier 2009 pour toutes les communes afin qu’elles soient toutes traitées à égalité.

Ainsi la population officielle de Sées est de 4515 habitants (elle était de 4504 habitants en 1999). La population est donc stable. Sées reste très nettement la 6ème ville du département par son nombre d’habitants après Alençon, Flers, Argentan, l’Aigle et la Ferté-Macé.

Le nombre d’habitants est un enjeu important, il entre dans le calcul des dotations de l’Etat qui nous apportent la plus grande partie de nos ressources, et d’autre part chaque habitant est un client potentiel pour faire vivre le commerce et l’économie locale.

Logement

Pour que la population reste sur sa pente ascendante il faut que l’offre de logements  puisse satisfaire la demande en nombre et aussi en exigence de qualité. Le nombre de personnes par logement étant en constante diminution, il faut toujours plus de logements pour garder seulement le même nombre d’habitants. 

Les bailleurs sociaux font des efforts pour améliorer leur parc et la ville, aménage un nouveau lotissement dit « La luzerne » avec 16 parcelles et 12 logements sociaux indépendants dont la construction est confiée au Logis familial.  

Et parce que la préparation d’un lotissement est très longue à cause des études imposées par les normes, nous allons sans tarder engager les démarches en vue d’aménager un autre lotissement. La ville doit pouvoir proposer en permanence des terrains à la construction.

Au centre du département

La position de Sées, au centre du département et à l’intersection des autoroutes est un de ses grands atouts pour son développement. Elle est sans aucun doute un des facteurs du maintien de la population sagienne. 

L’intersection des autoroutes sur notre territoire a justifié l’aménagement de la zone d’activités. Cette zone d’activités réalisée par la communauté de communes et le conseil général est prête maintenant à recevoir des entreprises. Un tel aménagement vise évidemment le long terme. Sur cette zone d’activités réside un potentiel d’offre d’emplois pour les décennies à venir.  

Ville centre d’une communauté de communes élargie

Les communes qui doivent s’associer à la C.D.C sont réparties à l’est et à l’ouest de la commune, préservant ainsi à la ville son rôle central.  

L’agrandissement de la C.D.C. est un enjeu lourd de conséquences pour Sées, difficiles à imaginer en ce moment, mais soit Sées affirme son rôle de ville centre et pôle dynamique, attirant de l’activité économique, soit Sées devient simple zone tampon entre Argentan et Alençon. Il nous faut être acteur dynamique de l’agrandissement de la C.D.C. en faisant respecter la place de chacun et avec un transfert de compétence judicieux.

Une activité agricole d’excellent niveau   

Autre chance pour Sées, la qualité de son territoire qu’il soit en zone rurale ou en zone urbaine. Nous avons un excellent niveau d’exploitations agricoles en élevage et en culture. La rénovation du Plan Local d’Urbanisme suit les directives de l’Etat pour préserver au maximum les terres agricoles. Cela est précieux pour les exploitants, à condition bien sûr qu’ils aient toujours, par ailleurs, la possibilité d’extension ou de construction nécessaire au développement de leurs activités agricoles.

Architectures et paysages exceptionnels en centre ville

Le centre ville a la chance de posséder des architectures et des paysages  exceptionnels. C’est une valeur de la ville par essence. Une valeur économique qui fait partie de notre identité. La cathédrale, la chapelle canoniale, le palais d’Argentré et son jardin rénové, l’abbaye St Martin, les Halles, les ruelles, les promenades au bord de l’Orne et les allées donnent à la ville son charme et son âme.

Pour garder au mieux dans l’avenir la qualité de la ville lors des travaux de restauration et d’aménagement de la collectivité ou des propriétaires privés, nous préparons une AVAP (Une aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine). L’enjeu est d’arrêter des règles justifiées, adaptées à notre ville, connues par tous et les mêmes pour tous. Un comité d‘élaboration de L’AVAP est constitué d’élus, de représentants de la population et des services de l’Etat. 

Mise en valeur du potentiel naturel

Nous avons la chance, à Sées, de pouvoir valoriser notre ville et d’accroître son rayonnement sans rien apporter d’artificiel. Nous mettons seulement en évidence, ce qui existe déjà potentiellement. De même, les thèmes des manifestations et événements culturels organisés par la ville (700 ans de la cathédrale, année des jardins) s’appuient tout simplement sur notre histoire et notre environnement. Ces thèmes nous permettent de mieux connaître et de faire connaître aussi notre ville.

En 2011, deux événements importants ont eu lieu,

– l’ouverture du jardin du Palais d’Argentré, réalisé par le Conseil général, quand on regarde le Jardin et le Palais d’Argentré, l’expression de mise en valeur prend tout son sens   

– et il y a eu l’ouverture du parcours historique de Sées, avec une vingtaine de panneaux, avec le franchissement de l’Orne dans le pré humide, avec l’aménagement de la place du Vivier

Voilà deux atouts nouveaux pour la ville, à la fois pour le plaisir des Sagiens et pour retenir les visiteurs, deux atouts qui donnent « le goût de Sées » selon l’expression d’un promeneur sagien.  

Ces réalisations nous démontrent que seule la qualité est capable d’apporter un plus à la ville, seule la qualité est économiquement rentable, seule la qualité peut apporter un retour sur investissement.

Label Pôle d’Excellence Rurale

Avec le souci de valoriser notre patrimoine architectural et d’améliorer les services nous avons obtenu le label de Pôle d’Excellence Rurale avec un projet de restauration des Halles. Il s’agit dans les Halles de favoriser les activités intergénérationnelles. 464  projets ont été déposés au niveau national pour obtenir ce label, 149  ont été retenus, dont le nôtre. Le principal intérêt de ce label de Pôle d’Excellence Rurale est de nous apporter un financement pour les travaux. Mais il faut d’abord choisir un cabinet d’architecture pour établir un projet détaillé. Ce projet valorisera le bâtiment des Halles, mais aussi l’ensemble du quartier.

Les restaurations de bâtiments ne sont pas réalisées pour le simple plaisir des vieilles pierres, elles sont réalisées pour apporter de nouveaux services de qualité répondant à l’ensemble des besoins de la population d’aujourd’hui. Ce sera bien le cas pour les Halles et la chapelle canoniale, c’est le cas pour la restauration actuelle de l’ancien collège destiné à accueillir des associations et des permanences d’institutions et de services départementaux.

Situation financière de la ville

La ville est peu endettée et a les moyens financiers de ses projets. La dette par habitant de Sées est de 185 euros, alors que la dette par habitant  des villes comparables à la nôtre dans le département est de 808 euros. (4 fois plus). En étant rigoureux sur les dépenses de fonctionnement et parce que nous avons su saisir les opportunités de financement, la ville peut investir durablement, sans augmenter les taux d’imposition.

Ne pas entreprendre est appauvrir la ville

Les travaux que l’on ne fait pas aujourd’hui, coûteront plus chers demain car il faudra les faire, ils sont indispensables. Et les travaux en projet sont en bonne partie subventionnés. Bien sûr il y a toujours une part à payer sur les fonds propres de la ville, mais ne pas entreprendre c’est priver la ville de la valeur des subventions et dotations, ne pas entreprendre c’est appauvrir la ville.

Nous avons pu faire des plans de financements équilibrés pour nos projets avec les aides du Conseil général, de la Région, de l’Etat et de l’Europe. Les aides financières qui nous sont promises sont de 1,8 Million. Nous n’avons pas le droit d’en priver la ville.   

Notre devoir d’élus, au service de la collectivité est de faire tout ce qu’il est possible de faire, certes, rien que ce qui est possible, mais tout ce qui est possible.

Un ensemble des services performants

Citons les services de santé avec l’hôpital qui prépare une rénovation et surtout une extension de son pavillon de médecine. Citons les services infirmiers, centre de soin, les maisons de retraite et résidences, les cabinets privés des métiers paramédicaux, les cabinets médicaux. Ce dernier point par contre retient notre attention, nous voudrions anticiper un manque de médecins. Nous étudions, avec la CDC qui en a la compétence, la possibilité de création d’un centre médical. Mais il y a de nombreux obstacles à vaincre.  

Nous avons aussi un ensemble de services sociaux pour répondre à la diversité des besoins à commencer par la maison de la petite enfance pour les plus jeunes, le centre aéré du mercredi et des vacances.

Il faudrait citer toutes les associations qui oeuvrent dans le domaine social, leurs bénévoles travaillent dans la discrétion, dans l’ombre, ils n’en sont que plus méritants. Ainsi le groupe de bénévoles du CCAS qui assurent le fonctionnement de la banque alimentaire et ceux qui assurent le fonctionnement du local d’accueil d’urgence.  

Du point de vue du consommateur, on peut classer les commerces dans les services avec une mention pour le savoir-faire des artisans et commerçants. La présence des principaux commerces dont on peut avoir besoin entre évidemment dans les motivations qui font choisir Sées comme ville de résidence. 

Dans les services, il faut placer les trois piliers culturels institutionnels de la ville, la médiathèque, l’école de musique et le cinéma. Nous avons investi cette année dans un projecteur numérique, avant bien d’autres villes, grâce au dynamisme de l’association « Sées du ciné »

Il faut situer dans les services les nombreuses associations sagiennes, pour la jeunesse et les anciens, pour les activités de création et le sport bien sûr. On peut pratiquer une vingtaine d’activités sportives à Sées.   

Il y a une soixantaine d’associations à Sées. Avec les associations qui font vivre les jumelages de la ville avec Staré Mesto en République Tchèque, Southwell au Royaume uni, Tönisvorst en Allemagne, elles sont des lieux d’ouvertures, d’enrichissement et d’épanouissement personnel.

Opportunités

Notre politique est basée sur la mise en valeur de nos atouts traditionnels mais nous avons aussi la volonté de vivre en phase avec notre temps en sachant innover. Nous gardons une capacité d’adaptation à notre époque et aux opportunités. Ainsi la construction d’un crématorium, un service de plus en plus demandé et absent dans notre département. Nous avons eu l’opportunité de faire valoir notre situation géographique pour conclure la construction d’un crématorium avec un bail administratif et pour en conclure son exploitation. La construction est prévue cette année 2011. Nous avons acquis une bande de terrain pour en élargir sa voie d’accès, derrière le cimetière. Le fonctionnement du crématorium aura des retombées économiques positives sur la ville.

Nous sommes aussi attentifs aux besoins exprimés par les habitants. Suite à leur demande et avec les riverains de la rue des Cordeliers nous avons élaboré une organisation du stationnement des véhicules qui pose plusieurs problèmes en ce moment pour la circulation et le passage des piétons.

Autres exemples d’adaptation aux besoins actuels et changement dans notre façon de vivre, l’installation d’un système Wifi à l’Office de Tourisme, la création du site internet. L’information par internet est devenue aujourd’hui indispensable, que ce soit pour les habitants de la commune ou les visiteurs potentiels.

Fiers de notre ville

Tous les observateurs de l’économie disent qu’un territoire ne peut se développer que s’il est fier de son identité. Que tous Sagiens soient fiers de leur ville pour en faire une ville attractive pour les résidents, pour les touristes et pour les investissements économiques.

Mairie de Sées
Place du Général de Gaulle - 61500 SEES
Tél. : 02 33 81 79 70 Fax : 02 33 28 18 13
mairie@sees.fr